Anne Schneider

Université de Caen

Anne Schneider est agrégée de Lettres et Maître de conférences en littérature de jeunesse, section 09, qualifiée en sections 07 et 10, à l’Université de Caen (ESPE), LASLAR EA 4256 depuis 2010. Ses domaines de recherches sont, en littérature de jeunesse, fondés sur la littérature de jeunesse migrante, la guerre d’Algérie et la mémoire des grands conflits du XXe et XXIe siècle, les réécritures, transferts et adaptations, le théâtre pour la jeunesse et Tomi Ungerer. Elle fait également des recherches sur le mixte langagier, l’utilisation du carnet de lecture à l’école et la didactique du texte migrant. Elle s’intéresse bien entendu à la francophonie, à Assia Djebar, à Aimée Césaire et aux écrivains issus de l’immigration maghrébine. Elle dirige la collection « Littérature de jeunesse et histoire » aux Presses Universitaires de Rouen-Le Havre. Elle co-organise avec M. Jeannin, en 2017, à l'ESPE de Caen les 18 èmes rencontres des chercheurs en didactique de la littérature sur la question de l’altérité. Elle est Vice-Présidente de l’Institut Charles Perrault. Sa thèse a été publiée sous le titre La littérature de jeunesse migrante. Récits de l’Algérie à la France, L’Harmattan, 2013, 420 p

« Les représentations garçons-filles dans la catégorisation des métiers à travers les albums de littérature de jeunesse pour les petits (2-8 ans) en France : de la bonne intention aux tensions genrées »